Accident au Maroc : 33 décédés

La collision frontale, dans le sud du Maroc, entre un camion-citerne de gaz et un bus transportant des écoliers de retour d’une compétition sportive a tué pas moins de 33 personnes, selon une source officielle.

C’est près de la ville de Tan-Tan, dans le district de Chbika que le bus, après le crash vendredi matin, a pris feu.

Neuf personnes blessées et transportées à l’hôpital sont décédées deux jours plus tard.

Selon les médias locaux, les enfants avaient pris part à une compétition d’athlétisme et voyageaient avec leurs entraîneurs.

« Nous dormions. La plupart d’entre nous dormaient. Nous avons entendu une explosion, suivi de flamme », a raconté un survivant.

Ils se rendaient à Laayoune, la capitale de Rabat, qui se trouve dans le Sahara occidental, selon certains rapports.

Un responsable régional du ministère de la Jeunesse et des Sports a affirmé que « la majorité des victimes sont des enfants âgés de 8 à 14 ans ».

Selon des reportages, Hassan Issengar, un athlète bien connu était de voyage avec les enfants et est parmi les victimes.

Le Roi Mohamed VI a adressé un message de condoléances aux familles des victimes et a annoncé qu’il paierait les frais d’hospitalisation des blessées ainsi que les sépultures.

Selon l’agence de nouvelles Reuters, les accidents de la route ont été en hausse au Maroc et que le nombre des voitures a presque doublé au cours des 15 dernières années.

Selon une estimation, 10 personnes meurent en moyenne chaque jour dans des accidents de la route.

Source : http://www.bbc.com/news

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>