Attentat suicide à l’Aéroport de Kaboul

Un attentat suicide avec une voiture piégée, visant un convoi de l’Union européenne en mission pour la formation de la police, est survenu près de l’aéroport international de la capitale afghane, dimanche, par un kamikaze taliban, tuant au moins trois personnes, dont un Britannique, selon les autorités.

Les attaques montrent les défis auxquels les forces de sécurité afghanes font face, qui depuis que l’OTAN et les troupes américaines ont terminé leur mission de combat à la fin de l’année dernière, ont engendré une guerre dans leur pays.

Najib Danish, porte-parole adjoint du ministère de l’Intérieur, a déclaré que, dimanche matin à la levée du jour, une voiture piégée a explosé près du bureau de l’Autorité de l’aviation civile afghane, à quelques centaines de mètres du principal terminal de l’aéroport. Selon lui, l’explosion a endommagé un véhicule étranger et deux véhicules civils.

Sari Haukka-Konu, porte-parole de la mission de police de l’UE, a déclaré qu’un membre qui n’était pas en mission et voyageait dans un véhicule EUPOL avait été tué lors de cet attentat. L’ambassade britannique à Kaboul a identifié la victime comme un entrepreneur britannique de sécurité, sans plus de précisions.

Cet attentat a été qualifié de lâche par Phil Hammond, le ministre des Affaires étrangères de la Grande-Bretagne. Il a annoncé dans un communiqué que « ces attaques ne doivent pas empêcher le peuple de l’Afghanistan, avec le soutien de la communauté internationale, à travailler vers un avenir plus pacifique ».

Selon le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Sediq Sediqqi, l’explosion a également tué deux Afghans et blessant 18 personnes, dont trois étrangers. Certains membres de la mission EUPOL font partie de ces blessés d’après Haukka-Konu.

Le président afghan Ashraf Ghani a également condamné cet attentat. Il a déclaré que « le meurtre de femmes et d’enfants innocents montre que les terroristes ont été vaincus sur le champ de bataille et sont à la recherche d’autres moyens pour tuer des gens innocents ».

Dans un communiqué envoyé par courriel aux journalistes, un porte-parole des talibans a revendiqué l’ attentat, en affirmant que le kamikaze visait « un convoi des forces de l’envahisseur étranger ».

Source : http://abcnews.go.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>