Canicule en Inde : environs 1 500 décédés

Annoncée jeudi, la canicule balaye l’Inde, avertissant le calvaire dû à une élévation mondiale de température, une autre manifestation d’un événement météorologique extrême, une vague de chaleur torride.

L’avertissement par le Centre for Science and Environment (CSE) arrive au bon moment où le pays croule sous la canicule tuant près de 1500 personnes et que les hôpitaux se trouvent en difficulté pour faire face à un afflux de victimes de coup de chaleur.

Le CST a déclaré que selon les archives climatiques, huit des dix années les plus chaudes en Inde étaient au cours de la dernière décennie (2001-2010). Le réchauffement climatique provoqué par l’homme a rendu 2014, l’année la plus chaude enregistrée ce qui rend la décennie la plus chaude enregistrée avec une anomalie moyenne de température décennale de 0,49 °C.

L’organisme de recherche défense verte, basée à Delhi, a indiqué dans un communiqué qu’« une hausse de vagues de chaleur étaient attendues et que les températures à l’échelle mondiale ont augmenté en moyenne de 0,8 degré au cours des 100 dernières années. Les températures pendant la nuit sont aussi en hausse, avec 39 et 36 degrés Celsius recensés à Ahmedabad et Delhi. La canicule peut aller jusqu’à environ 5 jours, allant de 30 à 40 chaque année ».

Il a noté que, les canicules en 2015 ont été jusqu’à présent d’une durée plus courte, mais avec un nombre de décès plus élevé, par rapport en 2010.

« Cela pourrait être dû au changement soudain de température après l’humidité prolongée en février et mars, qui avait gardé les températures fraiches », a déclaré Arjuna Srinidhi, gestionnaire de programme sur le changement climatique, le CST.

Une vague de chaleur est déclarée ce jour-là lorsque la température est de cinq degrés ou plus à la température moyenne enregistrée au cours des trois dernières décennies.

Jeudi, les hôpitaux dans de nombreux États ont du mal à faire face à un afflux de victimes de la canicule.

Dans le sud de l’Andhra Pradesh, qui est loin de l’État le plus touché, 1020 personnes sont mortes depuis le 18 mai, soit deux fois plus que le nombre de décès liés à la chaleur pour l’ensemble de l’année dernière.

Source : www.hindustantimes.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>