Corbillard funéraire : le conducteur d’un corbillard devait payer 12 pence pour traverser un pont à péage

Un conducteur de corbillard devait s’arrêter pour payer 12 pence pour passer le pont à péage de Warburton, près de Lymm lors d’un convoi funéraire. Une situation fâcheuse qui a soulevé les inquiétudes de nombreuses personnes. D’après le gérant du pont, Peel Ports, il a mis en place une politique qui était de supprimer les péages pour les funérailles.

Les péages ont repris en juin après qu’un nouveau guichet de paiement ait remplacé celui détruit dans un incendie criminel présumé le 10 mai dernier. Une porte-parole de Peel a déclaré : « Nous pouvons confirmer que nous avons pour politique de supprimer le péage au pont de Warburton pour les processions funéraires et que nous enquêtons actuellement sur ce qui a entraîné cet incident ».

Kay Antrobus, directeur d’un salon funéraire à Partington avant de prendre sa retraite il y a 12 ans, a déclaré que ses corbillards et autres véhicules faisant partie d’un cortège devaient toujours payer pour passer le pont pendant ses 12 années en tant que directeur de services funéraires. Elle appelle les opérateurs des guichets de paiement à autoriser « décemment » les véhicules de cortège funèbre à traverser gratuitement.

Peel Ports rencontrera le groupe d’action, le conseil de Warrington Borough et le conseil Trafford le 21 août et abordera toutes les préoccupations que le groupe d’action souhaite soulever lors de cette réunion. Traversé le pont coûterait 12 pence ou 25 pence pour un ticket journalier. Ce procédé a régulièrement fait l’objet de plaintes de la part des automobilistes.

Source: Bbc.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>