Fusillade à « Charlie Hebdo » Paris : 11 morts

images charlie hebdo
Au moins 11 personnes ont été tuées dans une fusillade à Paris, au bureau de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, a déclaré la police.

Selon des témoins et des responsables de la police, plusieurs hommes armés d’AK47 et de fusils à pompe seraient impliqués dans cette fusillade. Selon l’AFP, l’agence de nouvelles de France, les hommes étaient armés avec au moins un lance-roquettes.

Xavier Castaing de la police de Paris, a confirmé les décès, et a déclaré que 10 personnes ont été blessées dans la fusillade, dont 5 dans un état critique. Luc Poignard, un officiel du responsable syndical de la police, a déclaré que trois policiers avaient été blessés et que les assaillants s’étaient échappés dans deux véhicules. L’AFP a rapporté que deux policiers étaient parmi les personnes tuées.

Des images vidéo postées dans les médias sociaux ont montré des hommes armés traversant les rues de Paris, en tirant à l’arme automatique et criaient « Allahu Akbar ». François Hollande s’est rendu à la scène de crime dans le 11ème arrondissement de Paris, en qualifiant ce drame d’«attaque terroriste». S’adressant aux journalistes, il a répété le nombre de morts qui est de 11 et a déclaré que quatre des blessés étaient « entre la vie et la mort». Il a ajouté que c’était la dernière d’une série d’incidents terroristes sur le sol français, et que la nation était dans un état de choc. « Nous sommes un pays de liberté, et de ce fait nous recevons des menaces, » a-t-il continué.

Paris a relevé son alerte terroriste à la valeur la plus élevée à la suite de l’attaque, tandis que les hommes armés se sont toujours signalés à être sur la course.

Le magazine Charlie Hebdo est rendu célèbre internationalement pour avoir publié une série controversée de caricatures du prophète Mahomet en 2012. Un an plus tôt, ses bureaux avaient été incendiés après avoir mis en couverture une caricature de Mohammed. Selon Le Monde, une source a déclaré que l’un des dessinateurs du magazine, connus sous le nom Riss, a été blessé lors de l’attaque. Le dernier message envoyé depuis le compte Twitter de Charlie Hebdo était une photo du chef de groupe militant Isis, Abu Bakr al-Baghdadi.

David Cameron a fait une déclaration face à cette fusillade, condamnant l’attaque sur Twitter.
« Nous sommes avec le peuple français dans la lutte contre le terrorisme et la défense de la liberté de la presse. ». Philip Hammond, le secrétaire britannique des Affaires étrangères, a écrit: « consterné d’entendre des nouvelles d’une attaque terroriste apparente à Paris. Mes pensées sont avec la famille et les amis des personnes tuées.»

Source: www.independent.co.uk

Une réflexion sur “Fusillade à « Charlie Hebdo » Paris : 11 morts

  1. Rétroliens Fusillade à « Charlie Hebdo &raquo...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>