Génocide Arméniens, 100 ans après…

En Turquie, « génocide » est un mot considéré comme tabou. Le président de la Turquie a condamné le propos du Pape François qui qualifie le massacre brutal de 1,5 millions d’Arméniens comme « le premier génocide du XXème siècle ».

M. Erdogan a déclaré qu’« il est hors de question, pour qu’il y ait une tâche, une ombre, appelé génocide sur la Turquie ». Aujourd’hui, l’Union européenne se débat et vote sur une résolution visant à reconnaître le 100éme anniversaire du génocide. Erdogan a annoncé lors d’une conférence de presse à Ankara que, « quelle que soit la décision que prend le Parlement européen sur les allégations de génocide arménien, cela m’entrera par une oreille et sortira par l’autre ».

Dimanche, le Pape François a fait un commentaire au Vatican, sur le meurtre des Arméniens en disant que « dissimuler ou de nier le mal est comme une plaie permettant de garder saignement sans bandage ». Ces remarques ont été faites pendant la messe dans le rite catholique arménienne, qui s’est tenue à la basilique Saint Pierre.

Cette année, l’anniversaire de ce génocide sera commémoré le 24 avril. La tuerie a eu lieu de 1915 à 1923, et 1,5 millions de personnes ont été massacrées  ou exécutées, ou sont mortes de faim, d’une maladie ou de la torture.

L’expression «crimes contre l’humanité » a été utilisée pour le premier détail du carnage, alors que nombreux historiens et chercheurs le qualifient de génocide.

La politique officielle des souverains Ottomans, qui soupçonnaient les Arméniens de soutenir la Russie impériale, l’un de leurs adversaires de longue date, pendant la première guerre mondiale a été de tuer les Arméniens.

Henry Morgenthau, ambassadeur américain en Turquie, a déclaré dans un télégramme au Département d’Etat le 16 Juillet 1915 qu’« une campagne d’extermination de la race est en cours ». Tous les hommes âgés de 12 ans et plus de leurs villages, dont la plupart d’entre eux  ont été exécutés, ont été pris par les soldats turcs. Les femmes, les enfants et les personnes âgées ont été envoyés dans des camps de concentration et dans les déserts, et que des dizaines de milliers ont été mort de faim.

Source : www.christianitytoday.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>