Glissements de terrain : 20 morts au Népal

Les glissements de terrain provoqués par des pluies torrentielles au Népal ont balayé deux villages jeudi, tuant au moins 20 personnes, selon le ministère de l’Intérieur.

Des villages situés près de la ville touristique de Pokhara, 125 km à l’ouest de Katmandou, ont été frappés par les éboulements peu après minuit. Le porte-parole du ministère Laxmi Dhakal a fait état de la destruction d’au moins 22 maisons. Krishna Bahadur Raut, un fonctionnaire du gouvernement dans la région, a déclaré qu’une douzaine de personnes étaient portées disparues.

Les deux puissants tremblements de terre au Népal cette année qui avaient fait près de 9.000 morts seraient responsables de l’instabilité des pentes à travers le pays montagneux et soulèveraient le risque de glissements de terrain durant la saison des pluies, qui dure de Juin à Septembre. Des soldats et des fonctionnaires de police se sont entraidés à mains nues et à l’aide de pelles, sous une forte pluie, pour tenter de retrouver les villageois, dont la plupart étaient dans leurs lits quand le glissement de terrain a frappé.

Le gouvernement a demandé des pelles mécaniques et autres équipements lourds pour aider à la recherche, mais leur arrivée de Pokhara a été retenue par des éboulements sur les routes. Malgré des années de préparation aux séismes, le gouvernement avait été lent à cartographier les zones sujettes aux glissements de terrain.

Source: www.reuters.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>