Kenya : 65 morts de l’épidémie de choléra

Au moins 326 nouveaux cas de choléra ont été signalés cumulativement la semaine dernière. Cela représente une augmentation de la semaine précédente, où 226 nouveaux cas ont été signalés, selon James Macharia, secrétaire du Cabinet pour la santé lors d’une déclaration dans un communiqué publié à Nairobi.

Des responsables de la santé ont déclaré que 65 personnes sont confirmées mortes dans une épidémie de choléra en cinq mois au Kenya, avec des infections qui continuent également d’augmenter dans la capitale Nairobi.

Le Ministre de la Santé James Macharia a indiqué que 326 nouveaux cas ont été signalés à l’échelle nationale au cours de la semaine dernière, une augmentation de près de 50% au cours de la semaine précédente et portant le nombre total de cas de choléra à 3223.

Cinq nouveaux décès ont également été signalés à Nairobi la semaine dernière. L’augmentation des cas a été attribuée à de fortes pluies dans la capitale et la région du Rift Valley qui ont pollué les réserves d’eau potable, bien que des cas aient également été signalés dans la ville côtière de Mombasa.

Le choléra, une infection intestinale hautement contagieuse, se transmet par l’eau souillée par les déchets humains. La maladie entraîne la diarrhée, la déshydratation et la mort si non traitée. Le gouvernement va intensifier la surveillance, la sensibilisation du public et la fourniture de produits chimiques de traitement de l’eau pour stopper les infections de choléra. Macharia a déclaré que l’épidémie, qui a commencé à Nairobi le 26 Décembre 2014, a depuis étendu aux 11 comtés sur 47 au Kenya, ajoutant qu’une sécheresse prolongée, de mauvaises pratiques d’hygiène et des installations sanitaires inadéquates aggravent la propagation du choléra.

L’épidémie de choléra a été initialement présentée dans l’ouest du Kenya, mais plus tard étendue à Nairobi, le centre et les régions côtières. Macharia a indiqué qu’une flambée des infections de choléra et de décès a été enregistrée au mois d’Avril après les averses et les inondations. Le choléra est une maladie diarrhéique aiguë qui peut tuer en quelques heures si non traitée.

Source: www.thehealthsite.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>