Libye : 400 morts dans un naufrage d’un bateau de migrants

Le nombre de morts dans le naufrage d’un bateau transportant des migrants de la Lybie pour l’Italie a atteint environ 400 morts. Le bateau transportait environ 550 migrants, selon certains des 150 survivants qui ont été sauvés et amenés à un port sud de l’Italie mardi matin.

Les travailleurs humanitaires en Italie croient que de nombreux enfants étaient à bord du bateau, plusieurs survivants ont parlé de jeunes enfants et adolescents parmi les présumés noyés. « Il y avait aussi de très jeunes personnes dans le groupe, nous croyons que les adolescents en particulier peuvent avoir perdu leur vie», a dit Carlotta Bellini de Save the Children. Les survivants du dernier naufrage étaient pour la plupart des Africains subsahariens, mais aucun autre détail n’était disponible, selon un porte-parole de Save the Children.

Le porte-parole de L’Organisation internationale pour la Migration (OIM) en Italie, Di Giacomo, dit que son organisation a interviewé plusieurs survivants disant qu’il y avait entre 500 et 550 personnes à bord au moment du naufrage. « Nous continuons d’enquêter afin de comprendre comment le naufrage s’est produit », a déclaré Di Giacomo.

Avant cet incident, plus de 500 migrants sont morts en traversant la Méditerranée de l’Afrique cette année, en forte hausse de 47 dans la même période de 2014, selon l’OIM. Les garde-côtes italiens ont déclaré que leurs équipes avaient sauvé près de 8.000 personnes en mer au cours d’une série d’opérations de sauvetage depuis vendredi.

Le beau temps récent en Méditerranée a provoqué une forte augmentation du nombre de migrants qui tentent de rejoindre l’Italie à bord de bateaux. Une situation de plus en plus violente et chaotique en Libye, un point de départ essentiel pour les migrants, a également contribué à conduire l’énorme pic dans le nombre de demandeurs d’asile qui tentent de se rendre à l’Europe. Selon les autorités italiennes, plus de 15 000 migrants sont arrivés en Italie jusqu’à présent cette année. Il y avait 15 000 en Avril de l’année dernière seulement et une moyenne de 25 000 chaque mois entre Juin et Septembre.

Save the Children, l’OIM et d’autres organisations humanitaires ont appelé à l’Union européenne de renforcer ses opérations de sauvetage en mer avant que les flux migratoires augmentent pendant les mois d’été.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>