Naufrage en méditerranée : 700 morts

Les politiciens à travers le monde ont appelé l’Union Européenne hier à accroître ses opérations de recherche et de sauvetage dans la Méditerranée après le naufrage d’un navire transportant des centaines de migrants vers l’Italie.

Des sources ont indiqué qu’environ 700 personnes étaient à bord du navire qui a fait naufrage, seulement une vingtaine de personnes ont été secourues jusqu’ici, les services d’urgence ont monté une opération de ratissage au nord de la Libye.

Barbara Molinario, porte-parole de l’agence des réfugiés des Nations Unies, a déclaré que l’opération de la garde côtière italienne se poursuit et que le nombre exact de victimes n’était pas encore connu. «Il est clair qu’un bateau a fait naufrage et qu’il y a des personnes disparues, mais concernant le nombre des morts ou vivants, il est trop tôt pour le dire, » dit-elle.

Comme dans les accidents de navire précédents, le navire est soupçonné avoir fait naufrage lorsque les migrants se sont déplacés vers un côté du bateau surpeuplé quand un navire marchand s’est approché. De nombreux migrants ont récemment tenté de quitter la Libye, cherchant à profiter de beaux temps et de la mer calme pour faire la traversée dangereuse sur les bateaux de passeurs.

Au moins 1 500 sont morts en essayant de traverser illégalement la méditerranée cette année à bord des embarcations surchargées qui ont chaviré. La semaine dernière, 400 personnes ont été présumées noyées quand un autre bateau a fait naufrage.

L’Italie a déclaré qu’elle continuerait à secourir les migrants, mais a exigé que l’Union européenne augmente l’aide au sauvetage et à les abriter. L’Agence de contrôle des frontières de l’UE Frontex doit prendre un rôle plus important dans les opérations de sauvetage de coordination, selon Rome, seulement Frontex est techniquement une opération de patrouille des frontières et n’est pas responsable de recherche et de sauvetage.

Le commissaire européen pour la migration Dmitris Avramopoulos a déclaré qu’une nouvelle politique serait présentée au mois de mai. Il a exhorté les autres membres de l’UE de fournir plus d’aide à l’Italie. Les groupes d’aide internationale et les autorités italiennes ont critiqué l’opération Triton de la protection des frontières de l’Europe comme insuffisante pour s’attaquer à l’échelle du problème. Elle dispose d’un budget beaucoup plus petit et un mandat étroit que la mission de recherche et de sauvetage italienne beaucoup plus complète qu’elle a remplacé.

Yvette Cooper du secrétariat de la Grande-Bretagne a dit que la tragédie a montré à quel point l’aide de l’UE et de l’action internationale est nécessaire de toute urgence. « Le gouvernement britannique doit immédiatement revenir sur son opposition aux opérations de recherche et de sauvetage de l’UE en Méditerranée, l’UE a besoin de redémarrer le sauvetage dès que possible. ». Il est immoral de tourner le dos et de laisser les gens se noyer dans le but de dissuader d’autres voyageurs désespérés et bien sûr, cela n’a pas fonctionné. Depuis que les opérations ont été annulées, encore plus de gens ont essayé de traverser la Méditerranée, et des milliers de personnes en sont mortes.

L’Italie a revu à la baisse la mission après qu’elle ait été incapable de convaincre ses partenaires européens pour aider à couvrir les coûts d’exploitation de € 9.000.000 (6,5 M €) par mois. Le Premier ministre maltais Joseph Muscat a déclaré qu’une tragédie se déroule en Méditerranée. Si l’UE et le monde continuent de fermer les yeux, il sera jugé sévèrement.

Source: www.morningstaronline.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>