Pèlerinage du Hadj à La Mecque : 220 morts dans une bousculade

Une bousculade lors d’un des derniers rites de la saison du Hajj dans la ville de Mina, à environ deux kilomètres de la Mecque a tué au moins 220 personnes et fait 450 blessés.

Des centaines de pèlerins ont été tués au cours des dernières années dans la même cérémonie. Près de 4.000 sauveteurs et 220 ambulances ainsi que d’autres véhicules d’intervention ont été déployés à Mina pour venir en aide aux victimes du drame. Jeudi est le troisième jour du Hajj, perdre sa vie au cours de la saison du Hajj est considéré par beaucoup de fervents musulmans comme une entrée au ciel.

Dans le rituel, des foules de pèlerins jettent des pierres sur trois piliers, une reconstitution d’un événement quand le Prophète Abraham a abattu le diable et a rejeté ses tentations, selon les traditions musulmanes. La cérémonie a été le théâtre de bousculades et de centaines de morts dans les années 1980 et 1990 quand les pèlerins passaient une zone de goulot d’étranglement menant aux petits piliers sur le terrain. En 2006, une bousculade a tué au moins 363 personnes.

Après cela, le gouvernement saoudien a érigé trois piliers massifs et complété d’un pont de cinq étages de 1,2 milliard $ où les pèlerins peuvent lancer des pierres. Dix jours avant le début du Hajj de cette année, une grue de construction s’est effondrée sur la Grande Mosquée de La Mecque, tuant 107 personnes. Au moins 238 autres ont subi des blessures quand une puissante tempête a renversé la grue.

Source: www.edition.cnn.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>