Funérailles: pourquoi l’avons-nous fait à notre façon …

Un nombre croissant de familles en deuil choisissent de s’occuper et de choisir elles-mêmes la cérémonie d’adieu tout en écartant la cérémonie traditionnelle.
Une belle soirée d’été le mois dernier, ma mère, mes frères et sœurs et moi étions réunis autour du lit dans lequel mon père était mort quelques instants plus tôt. Il avait 95 ans, et nous avions su que ça allait arriver. Malgré une descente déchirante dans la démence au cours de ses derniers mois, c’était la fin paisible d’une vie longue et heureuse pour mon père.
LIRE