Pérou : 72 morts des inondations et pluies diluviennes

Selon les autorités péruviennes, le pays a subi de graves inondations, pluies intenses, débordements de rivières et coulées de boue depuis le début de l’année. Il s’agirait des pires catastrophes naturelles dans le pays depuis deux décennies. La côte nord du Pérou a été gravement touchée par une série de tempêtes suivies de pluies très inhabituelles, laissant quelques petits villages isolés. La catastrophe touche plus de la moitié de la population, le nombre de morts atteignant 72 d’après le Premier ministre Fernando Zavala samedi dernier.
LIRE

Caroline du Sud : 16 morts des inondations

Les eaux de crue continuent d’augmenter en raison de l’excès de ruissellement du sol saturé qui ne peut pas absorber plus d’eau. A l’aide des hélicoptères, la Garde nationale a pu apporter des sacs de sable, et le barrage devrait être en place dans les environs de mercredi. Les gens dans la ville commencent à nettoyer après avoir été frappé par un orage historique et des inondations.
LIRE

Oregon : une fusillade dans un collège fait 10 morts

Les autorités fédérales affirment que le tireur figurait parmi les 10 personnes tuées dans une fusillade dans un collège de l’Oregon. La porte-parole du FBI Beth Anne Steele a refusé de fournir d’autres informations sur le tireur. Sept autres personnes ont été blessées lorsque le tireur a ouvert le feu jeudi à Umpqua Community College, dont trois dans un état critique ont été transférées vers les hôpitaux de la région d’Eugene. Le tireur a été tué après avoir échangé des coups de feu avec la police.
LIRE

Raid aérien sur une réception de mariage : 131 morts au Yémen

Au moins 131 personnes ont été tuées quand un raid aérien a pris pour cible un mariage yéménite. La coalition dirigée par l’Arabie nie toute implication dans cette attaque tuant des femmes et des enfants, et demande à ce qu’une enquête indépendante soit menée. Une source a déclaré pouvoir prouver par satellite ne pas avoir survolé cette zone au moment des faits. Selon des habitants, la coalition arabe, qui a lancé une guerre aérienne contre les rebelles chiites Houthi à la fin de Mars, était derrière l’attaque sur le mariage dans le village d’Al-Wahijah près de la ville de la mer Rouge d’Al-Mokha.
LIRE

>