Subvention de 3,8 millions de dollars pour le diagnostic d’une pensée suicidaire

Carnegie Mellon et Pittsburgh reçoivent une subvention de 3,8 millions de dollars pour diagnostiquer une pensée suicidaire. L’Institut national de la santé mentale a octroyé une subvention à des chercheurs de l’Université Carnegie Mellon et de l’Université de Pittsburgh pour diagnostiquer la pensée suicidaire au moyen de l’imagerie cérébrale.
LIRE