Secret d’Etat: Interdiction de révéler des informations sur la mort de troupes par Poutine

Le président russe Vladimir Poutine a interdit de révéler des informations sur les décès de troupes dans des «opérations spéciales» en temps de paix, que le Kremlin continue de repousser les accusations que ses soldats se battent en Ukraine.

Il a signé un amendement visant à ajouter à ce que la Russie qualifie de « secrets d’Etat » toute information révélant les pertes de personnel … en temps de paix au cours des opérations spéciales. Cet ajout dit que ceux qui divulguent des détails sur la mort de soldats envoyés sur les opérations en temps de paix pourraient être poursuivis.

Le décret ne donne aucun détail de ce qu’on entend exactement par une «opération spéciale». Révéler des secrets d’Etat, quand il ne comporte pas de les remettre à un État étranger, constitue une infraction pénale qui peut être puni jusqu’à quatre ans de prison.

Selon les analystes, le changement juridique visait à éradiquer toutes les fuites sur les pertes militaires russes en Ukraine après que les militants aient libéré une chaîne d’éléments de preuve montrant la mort de soldats gouvernementaux à travers la frontière dans l’ancien Etat soviétique.

« La raison est de ne pas révéler les pertes en Donbass », a déclaré l’analyste militaire Pavel Felgenhauer, se référant à la zone de guerre dans l’est de l’Ukraine, ajoutant que le mouvement légal a été conçu pour « emprisonner ou de faire peur aux gens ». «Je n’ai jamais entendu une définition juridique de la notion d’une opération spéciale », a déclaré Felgenhauer. Cela signifie que vous pouvez classer ce que vous voulez comme vous le voulez que ça soit.

Le décret du Kremlin a été énoncé quand les rapports ont mis en évidence une volumétrie des équipements russes à proximité de la frontière entre l’Ukraine. Un photographe de l’AFP a vu ces derniers jours des véhicules militaires russes chargés sur un train de marchandises dans la région méridionale de Rostov, à environ 20 kilomètres de la frontière ukrainienne. Le Kremlin a toujours nié que les soldats du gouvernement se battent en Ukraine et se battent aux côtés des rebelles en tant que bénévoles.

Source: www.dailystar.com.lb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>