Tombeau de Jésus Christ : panne soudaine et inexpliquée des appareils de mesure

L’histoire se passe en Octobre 2016 lors de la restauration de la tombe de Jésus, à Jérusalem. La professeur Antonia Moropoulou, ingénieure-chimiste se trouvait sur les lieux au moment où se déroulait l’ouverture historique de la sépulture et témoigne d’un phénomène qualifié d’inexplicable. Les appareils de mesure stoppent net et ne répondent plus.

Une restauration historique du tombeau du Christ, qui a pour but de renforcer et réparer la structure, a été entreprise par des experts il y a deux ans à l’intérieur de l’église du Saint-Sépulcre de Jérusalem où Jésus serait enseveli d’après l’affirmation de la tradition. L’équipe de la Professeure a protégé la maçonnerie historique englobant la pierre sacrée en posant différentes couches pour la renforcer. En explorant la cavité de la pierre sainte, les appareils de mesure de la résonance électromagnétique tombent immédiatement en panne. Le mystère reste entier autour de la panne inopinée des trois engins qualifiés d’ultramodernes par l’équipe.

Antonia Moropoulou confie qu’elle ne peut en dire plus, ajoutant qu’il y a parfois des phénomènes inexplicables et s’agissant d’une tombe vivante, la force ou non d’une croyance en fait partie. Cependant, la scientifique indique qu’il y a des paramètres naturels qui peuvent interférer avec des champs magnétiques. Une expérience spirituelle s’est toutefois reproduite selon la journaliste française Marie-Armelle Beaulieu. En inspectant la tombe ouverte, l’autre hémisphère de son cerveau se serait spirituellement complètement shooté…

Source: www.bfmtv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>