Chine : 65 morts dans le naufrage d’un bateau de croisière à Yangtze

Le bilan des morts s’est élevé à 65 quand un bateau de croisière a fait naufrage en Chine. Les sauveteurs ont retrouvé 39 passagers morts noyés jeudi matin, ce qui porte le nombre de morts à 65 à Yangtze.

Les autorités disent qu’au moins 14 personnes ont survécu, certaines en sautant du navire après la forte tempête et nageant à la dérive. Trois survivants qui se trouvaient à l’intérieur de la coque renversée ont été sauvés par des plongeurs mardi après avoir entendu des appels à l’aide. Le premier ministre, Li Keqiang, s’est rendu sur le site où la catastrophe a eu lieu, dans la province du Hubei comté de Jianli. Mais la plupart des personnes qui étaient à bord sont encore portées disparues. Beaucoup étaient des touristes âgés en croisière de Nanjing à la ville sud-ouest de Chongqing.

Les enregistrements d’une agence maritime montrent que le navire a chaviré, cité pour des violations de sécurité, des normes lors d’une campagne d’inspection de sécurité il y a deux ans, selon un rapport sur le site Web de la sécurité maritime de la ville. Le bateau transportant au moins 450 personnes à bord n’était pas conçu pour résister à des vents violents qui pourraient facilement le renverser, des vents allant jusqu’à 130 kilomètres par heure d’après la déclaration des autorités météorologiques chinoises.

« Le bateau avait des gilets de sauvetage et des canots de sauvetage à bord, mais en raison du chavirement soudain, les passagers n’avaient plus assez de temps pour s’en emparer ou envoyer des signaux de détresse. », a déclaré Zhong Shoudao, président de la conception de bateau Chongqing.

Plus de 200 plongeurs ont été relayés presqu’autour de l’épave. Le dernier survivant a été trouvé dans l’après-midi de mardi. Un porte-parole du ministère des transports, Xu Chengguang, a indiqué que des plongeurs auraient fouillé au fin fond du navire aussi longtemps que possible. Avec 65 morts et plus de 370 personnes toujours portées disparues, le naufrage de l’ Eastern Star pourrait s’agir du plus meurtrier naufrage en Chine, depuis celui du SS Kiangya hors Shanghai en 1948, soupçonné d’avoir tué entre 2750 et près de 4.000 personnes.

Source: www.theguardian.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>