Italie : 40 migrants sont morts

Fait marquant d’un autre incident tragique dans la Méditerranée, au moins, 40 migrants sont morts lors d’un naufrage d’un bateau au large de la côte de l’Italie. Le nombre de migrants qui tente d’ouvrir leur chemin vers les côtes européennes s’accroit.

Un représentant de « Save the Children », une ONG internationale, a déclaré mardi que les 40 personnes sont mortes, après que leur bateau gonflable transportant plus de 130 personnes a chaviré au large de la côte italienne.

« Ils ont dit qu’il y avait 137 personnes à bord d’un canot pneumatique qui s’est dégonflé ou a explosé – on ne sait pas – et que certains d’entre eux sont tombés à l’eau. Certains ont dit que beaucoup sont morts, tandis que c’est autour de 40 pour d’autres » , a raconté Giovanna di Benedetto.

Un rapport a annoncé plus tard que les équipes de secours ont pris les survivants à la ville de Catane, dans le sud de l’Italie. Le garde-côte italien doit encore confirmer le nombre exact de morts, qui risque de s’alourdir.

Les sauveteurs italiens ont pu épargner la vie de 5 800 personnes au cours du week-end, et ont récupéré pas moins de 10 corps au large de la Libye, pays à partir duquel la plupart des migrants commencent leur voyage dangereux.

Ces personnes secourues mardi faisaient partie d’un groupe de 200 migrants qui voyageaient dans deux bateaux différents, quand leurs navires ont chaviré avant l’opération de sauvetage de la dernière semaine. Selon les rapports, de nombreuses personnes sont tombées dans la mer peu de temps avant l’arrivée des navires de secours sur les lieux.

Plus de 3 000 migrants ont atteint les ports sud de l’Italie lundi, dont une petite fille qui est née à bord du Bettica, navire de la patrouille marine italien.

L’augmentation récente du nombre de migrants qui osent traverser la Méditerranée devrait être liée à la mer calme et par le beau temps.

La catastrophe de la fin de mois d’avril, le naufrage massif qui a coûté la vie de près de 800 migrants, a entrainé l’action urgente de la part des organisations internationales, y compris l’Union européenne et les Nations Unies.

Plus de 1 700 migrants sont morts cette année en essayant d’atteindre les côtes de l’Italie et d’autres pays européens, 20 fois plus que la même période en 2014.

Source : www.presstv.ir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>